Envie de bouger? Testez les 5 Tibétains!

Vous ne faites pas beaucoup de sport et de mouvements dans la vie et vous souhaitez rester en pleine santé?

Je vous conseille la pratique quotidienne des cinq tibétains. Cela vous prendra 20 minutes maximum par jour. Les cinq tibétains est une compilation de cinq postures (asanas) de yoga qui augmentent notre énergie vitale.
Malgré leur simplicité, ces exercices ou rites, ont une puissance extraordinaire. Notre âge ou notre état de santé ne sembleraient pas importants, l’important est de les pratiquer quotidiennement.

Ces cinq rites proviennent des monastères retirés de l’Himalaya. Ils ont été gardés secrets jusque dans les années 30 et mis à la connaissance du monde occidental par Peter Kelder dans son ouvrage « Les Cinq Tibétains ».
Dans cet ouvrage, l’auteur nous donne une grande variété de bienfaits potentiels due à la pratique des cinq Tibétains.

Voici donc une liste des bienfaits extraite de son livre:
Avoir l’air plus jeune, bien dormir, se réveiller en se sentant bien et reposé, se libérer des problèmes médicaux, se libérer des problèmes de dos, se libérer des problèmes d’articulation, se libérer de la douleur, avoir une meilleure mémoire, perdre du poids, améliorer sa vision, rajeunir au lieu de vieillir, augmenter sa force physique, avoir une plus grande endurance, améliorer sa santé mentale et émotionnelle, posséder une plus grande vitalité, augmentation du sentiment de bien-être et d’harmonie dans sa vie.

429f57_e76ad5cc30294d7f8485ab080a91fc58

Selon les principes de cet exercice, le corps possède sept centres d’énergie ou chakras qui correspondent à sept glandes endocrines. Les hormones sécrétées par ces glandes règlent toutes nos fonctions corporelles. Lorsque nous vivons des perturbations de santé, le niveau d’énergie diminue. De même, avec l’âge, les centres énergétiques fonctionnent généralement moins bien que durant les années de jeunesse.

Si on se fie au système tibétain rapporté par Kelder, c’est la vitesse du tourbillonnement des chakras qui est la clef d’une santé rayonnante. C’est en accélérant le tourbillonnement de ces centres d’énergie qu’on arrivera à une santé optimale assurant rajeunissement et vitalité.
La pratique des cinq Tibétains accélère ce tourbillonnement, harmonise les chakras et assure une meilleure distribution de l’énergie pranique (prana, chi, ki, force vitale, mana) dans tous les différents systèmes du corps.

 

LA PRATIQUE

Pratiquez ces cinq rites tous ensemble car ils se complètent et forment un tout.

Ils doivent être pratiqués matin et/ou soir. Il est à remarquer que, si au début on pratique ces exercices matin et soir, cela crée une stimulation qui peut perturber le sommeil.

C’est pourquoi il est suggéré, pendant les premières semaines, de pratiquer les rites le matin seulement. Au début, il est préférable de faire ces rites trois fois chacun durant la première semaine, puis cinq fois durant la deuxième et ainsi de suite durant les semaines suivantes, jusqu’à vingt et une fois par jour, à l’exception du premier rite que l’on fera un nombre indéterminé de fois jusqu’à l’apparition de la sensation de vertige.

Encore une dernière recommandation: soyez constant dans votre effort et ne manquez pas plus d’une fois par semaine votre séance d’exercices. Réservez-vous le temps nécessaire pour les pratiquer. Le temps investi en vaut largement la peine.

PREMIER RITE

Il a pour but d’augmenter la vitesse de l’énergie du corps, améliorer l’équilibre et évacuer l’énergie négative. Il s’agit, pour cela, de se tenir debout en tendant les bras horizontalement dans le prolongement des épaules, puis de tourner sur soi dans le sens des aiguilles d’une montre jusqu’à avoir une sensation de léger vertige.

Au début, un adulte normal sera capable de tourner environ une demi-douzaine de fois avant de commencer à ressentir une sensation de vertige qui lui donnera envie de s’asseoir ou de s’allonger, et c’est exactement ce qu’il faut faire après cet exercice.

Respiration: Inspirez et expirez profondément pendant que vous tournez sur vous-même.

SECOND RITE

Dans ce rite, il s’agit simplement de s’allonger sur le dos, sur le plancher ou sur un lit. Les mains sont placées de chaque côté du corps, paumes à plat contre le sol, chaque main étant légèrement tournée en direction de l’autre.

On soulève la tête et les jambes tendues jusqu’à la verticale. Si possible, on poursuit le mouvement en direction de la tête, toujours sans plier les genoux, puis on redescend lentement les jambes tendues et la tête vers le sol et l’on se détend quelques instants avant de recommencer.

Si vous ne pouvez pas (encore) lever facilement vos jambes, vous pouvez dans un premier temps soulever les cuisses avec les genoux pliés, ce qui peu à peu fortifiera vos jambes jusqu’à ce que vous puissiez les tendre à la verticale avec facilité.

Ce rite renforce les abdominaux et le cou, stimule le centre énergétique du plexus solaire et tonifie le pancréas et la thyroïde. le bas du dos doit impérativement rester collé au sol même si on arrive pas à mettre les jambes d’équerre (sinon il y a risque de douleurs lombaires).

TROISIÈME RITE

Le troisième rite doit être effectué directement après le deuxième. Il s’agit de se mettre à genoux, les pieds repliés (seuls les orteils touchent le sol), en plaçant les mains à l’arrière des cuisses, puis d’incliner la tête aussi loin que possible en avant, de sorte que le menton touche la poitrine.

On inspire profondément en se penchant le plus loin possible en arrière en levant la tête et en tirant le menton aussi loin que possible vers l’arrière. On se penche à nouveau vers l’avant tout en expirant et on recommence.

Ce rite étire les fléchisseurs des hanches, les abdominaux et le cou, amène l’énergie du plexus solaire vers le cœur et tonifie le thymus, la thyroïde et les surrénales.

NB: soulever les lombaires et la cage thoracique vers le haut pour décoller les vertèbres les unes des autres avant de se pencher vers l’arrière. Ceci évite les douleurs dues à cette position cambrée inhabituelle…

QUATRIÈME RITE

Le quatrième exercice est un peu plus difficile à exécuter. Il s’agit de s’asseoir au sol avec les jambes tendues, puis de placer les bras le long du corps en appuyant les mains sur le sol. Tout en inspirant, on lève le corps en pliant les genoux de sorte que les jambes et les bras soient à la verticale.

Le reste du corps, des genoux aux épaules, se trouvera à l’horizontale. Il faut mettre le menton bien en contact avec la poitrine, puis, avant de lever le corps à l’horizontale, laisser tranquillement descendre la tête vers l’arrière aussi loin que possible. On revient ensuite à la position assise tout en expirant et on se relaxe quelques instants avant de répéter le rite.

Dans la position horizontale, chaque muscle du corps est contracté légèrement ce qui permet de stimuler les centres énergétiques.

Ce rite renforce les épaules, le bas du dos et les fessiers, stimule les centres énergétiques de la racine et du nombril, tonifie le thymus, la thyroïde et les surrénales.

NB: en plus de la contraction des muscles du corps, il est possible de faire jouer les articulations des épaules, très sollicitées dans ce mouvement: il suffit de pousser de quelques millimètres le corps entier vers l’avant et l’arrière. Ce léger balancement étire les muscles des épaules et aide à supprimer les douleurs fréquentes ici…

CINQUIÈME RITE

La meilleure façon d’accomplir ce rite est de placer les mains sur le sol à une distance d’environ 60 cm, puis de tendre les jambes avec les pieds écartés également d’environ 60 cm, seuls les orteils touchent le sol, tête en arrière.

Tout en inspirant on lève les hanches aussi haut que possible en s’appuyant sur les orteils et sur les mains, le menton en contact avec la poitrine, puis tout en expirant on laisse le corps revenir tranquillement à la position de départ, en remontant la tête et en la poussant vers l’arrière aussi loin que possible.

Après quelques semaines, lorsque cet exercice est devenu facile à exécuter, on laissera le corps redescendre vers le bas sans toucher le sol. Ainsi, les muscles seront mis sous tension lorsque le corps est tendu vers le haut et, à nouveau, lorsqu’il est tendu vers le bas. En un peu plus d’une semaine, ce rite peut être pratiqué facilement par la plupart des gens.

Ce rite renforce les épaules, étire l’arrière des jambes, accélère tous les vortex d’énergie, tonifie le thymus, la thyroïde et les surrénales.

RELAXATION

Une fois que vous avez terminé les cinq Tibétains, allongez-vous sur le dos et prenez quelques minutes pour vous détendre. Permettez à votre respiration de revenir à la normale.logo final slogan s

Publicités

4 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Dianaturo dit :

    Bienvenue au club 😉

    J'aime

  2. leblogdazaelia dit :

    Très bon article! ça m’a donné envie de m’y mettre! 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Dianaturo dit :

      Quand on y a goûté une fois c’est difficile de s’en passer, bien-être assuré!

      Aimé par 1 personne

      1. leblogdazaelia dit :

        Je confirme! J’ai commencé y a 2 jours et ça fait bcp de bien! 🙂

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s