Pourquoi drainer ses émonctoires?

émonctoires

Quand nos fonctions d’élimination sont débordées par une alimentation trop riche et déséquilibrée, notre organisme finit par s’encrasser, prélude à des maladies bien plus graves.

La naturopathie préconise de stimuler nos émonctoires par un « nettoyage en profondeur ».
Ce nettoyage est à effectuer de préférence à chaque changement de saison mais surtout au printemps et à l’automne.

En naturopathie, la santé dépend étroitement de l’alimentation, de l’hygiène de vie, des émotions du psychisme et du bon fonctionnement des émonctoires, véritables « portes de sortie » de l’organisme.

Les émonctoires sont des organes chargés d’évacuer les déchets afin de maintenir l’équilibre du milieu interne. Les émonctoires désignés à cette fonction sont : les intestins, le foie, les reins, la peau et les poumons.
Ces organes assurent une élimination permanente des toxines. L’organisme est bien préparé à évacuer ce qui est indésirable pour lui dans la mesure où la vitalité est suffisante.
L’exercice physique joue un rôle indéniable dans ce processus en permettant aux tissus de se libérer des toxines.

C’est ce qu’on pourrait appeler « sortir les poubelles » du corps, mais à condition d’ouvrir les portes !

Le foie centre de détoxification

Le foie est l’émonctoire le plus important de l’organisme car le plus sollicité. En effet, il reçoit, pour les filtrer, l’ensemble des produits de la digestion, au travers du sang. Il reçoit aussi les produits de la putréfaction chargés en substances ammoniaquées toxiques.

C’est aussi au niveau du foie que se retrouvent toutes les substances chimiques indésirables : pesticides, herbicides, conservateurs, antioxydants, stabilisants, médicaments…
Se retrouvant au centre du processus, le foie est l’émonctoire le plus important.
– Le foie filtre et élimine les déchets (comme les autres émonctoires),
– Le foie neutralise de nombreuses substances toxiques et cancérigènes.

Sachez que es déchets filtrés par le foie sont éliminés dans la bile. Par conséquent, il est nécessaire d’avoir une bonne production et un écoulement régulier de bile. Cet écoulement permet à la fois la digestion et la détoxification (ou détoxication).

Les intestins : source d’auto intoxication

L’intestin grêle et le gros intestin ont un rôle très important dans la digestion et l’assimilation.
Ce rôle peut être perturbé lorsque la flore intestinale est déficiente en qualité et en quantité à cause des putréfactions, protéines en excès, ou des fermentations, glucides en excès et engendrer des perturbations du transit.
En principe, l’évacuation intestinale devrait se faire au moins une fois par jour.
Les intestins reçoivent une grande quantité d’aliments.
Liquides, sécrétions organiques, on estime à environ 10 litres par jour le débit des intestins. Ceci constitue une charge importante de substances toxiques. Or, la la masse de ces substances toxiques pouvant stagner dans l’intestin peuvent putréfier ou fermenter.
La stagnation au niveau des intestins constitue une grande source d’auto-intoxication.

La muqueuse intestinale doit être en très bon état et ne pas accumuler des déchets alimentaires qui finissent par la tapisser et former de véritables « plaques de vernis ». La formation de ces plaques est souvent liée à une surconsommation de sucres et de farines blanches raffinées associés à des graisses saturées (charcuteries, beurres, fromages, viandes).

Il faut préserver l’intégrité de la muqueuse intestinale qui joue un rôle de filtre. Sachez également qu’une grande partie de la population souffre de constipation (congestion des intestins).
Si cela est votre cas, nous vous recommandons grandement les drainages intestinaux qui ne peuvent qu’avoir des effets salutaires.

Les reins purifient le sang

Leur fonction consiste à filtrer et à évacuer les déchets circulant dans notre sang (les reins filtrent 120 ml de sang par minute) et en font un des émonctoires principaux de notre organisme. C’est par eux que passent tous les acides et les cristaux. Ces acides et ces cristaux sont dangereux pour notre organisme, il n’est donc pas question de les garder longtemps.
Pour cela, il est important que les liquides circulants soient fluides et fréquents (boire fréquemment une eau faiblement minéralisée).
Mais cela ne suffit pas… il est important de réduire la consommation de protéines animales, produits laitiers, sucres raffinés, café, thé noir.
Si les reins sont sollicités au-delà de leur capacité d’élimination, les calculs rénaux peuvent être une des conséquences.

Du sport pour des poumons sains

Ils permettent les échanges gazeux comme le gaz carbonique et c’est par cette voie que les acides plus volatiles sont évacués.
De l’extérieur vers l’intérieur, c’est l’air que nous respirons qui permet à nos cellules de vivre et de « respirer ».
Les poumons sont des filtres qui peuvent “s’encrasser” en cas d’activité physique insuffisante. Le manque d’exercice physique va ainsi toucher l’organisme qui ne réussira plus à éliminer totalement le gaz carbonique. L’organisme s’asphyxie alors lentement.
De l’intérieur vers l’extérieur, les acides volatiles sont éliminés.

La peau dit le 3ème rein

La peau est un émonctoire qui à le potentiel pour éliminer une masse importante de substances toxiques. C’est une double porte de sortie. La peau rejette
– des déchets cristalloïdes, par la sueur (glandes sudoripares)
– des déchets colloïdaux, par le sébum (glandes sébacées).

La transpiration est un excellent moyen d’éliminer les toxines. L’effort physique fera ainsi travailler les poumons qui se rechargeront…
Elle est à la fois une barrière contre les agressions extérieures et un organe sensitif. Mais sa surface importante lui confère aussi la capacité à prendre rapidement le relais des autres émonctoires en particulier (intestin et reins) lorsqu’ils sont défaillants.

Il existe encore 4 émonctoires secondaires moins important et plus difficile à drainer :
• les glandes salivaires
• l’utérus
• les glandes lacrymales
• les amygdales

Les émonctoires sont donc comme vous l’aurez compris des organes spécialisés, entre autre, dans l’évacuation des déchets.

Consulter un naturopathe vous sera fort utile puisqu’un des grands objectifs de la naturopathie consiste à drainer et à nettoyer ces émonctoires puis à les régénérer. Il identifiera ce qu’il faut drainer, ainsi que la méthode qui vous sera la plus adaptée.

logo final slogan s

Publicités

2 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Batinette dit :

    Merci pour cette info!

    Aimé par 1 personne

    1. Dianaturo dit :

      Avec plaisir Batinette 🙂

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s